Traumatisme

Description

Les brûlures thermiques sont les plus fréquentes : flamme, liquide chaud (eau, huile), objet chaud (plaque de four, fer à repasser, barbecue, radiateurs, porte de four…) ou gaz chaud (fumées, vapeurs). Les brûlures peuvent aussi être d’origine chimique par le contact d’un acide ou d’une base (soude), de gaz lacrymogène, de ciment… ou d’origine électrique (arc électrique de haut voltage). Les lésions de brûlures apparaissent à partir d’une température de 52°C.

On distingue 3 degrés de profondeur qui peuvent coexister sur une même brûlure.

- Degré 1 : brûlure superficielle = une simple rougeur de la peau. La guérison se fait en une semaine sans séquelle.
- Degré 2 : Décollement au niveau de la peau = ampoule (phlyctène). La guérison se fait en 2 à 3 semaines avec parfois une discrète cicatrice.
- Degré 3 : Peau cartonnée blanche ou brunâtre et insensible. La zone de brûlure qui est calcinée est vouée à la nécrose. Le traitement est chirurgical et les séquelles sont inévitables.