Vue générale

La peau de la face palmaire (paume)

Plus ou moins résistante ou épaisse selon l’activité manuelle de chacun, elle est très spécialisée car elle ressent, lors du toucher, les moindres variations de relief, de pression ou de température.

La peau de la face dorsale

Contrairement à la peau palmaire, elle est très souple et mobile et parfois recouverte de poils. Elle est aussi très fine puisqu’on distingué les veines du dos de la main et des doigts et les tendons : une plaie même peu profonde peut donc entraîner des séquelles graves.

Face dorsale

Face palmaire